Le Canada veut 1 450 000 nouveaux immigrants de 2024 à 2025

 

Le Canada veut 1 450 000 nouveaux immigrants de 2024 à 2025





  Le ministre canadien de l'Immigration a présenté, il y a quelques semaines, un plan tri-annuel relatif aux questions migratoires. Il concerne les années 2019, 2020 et 2021. Ce plan, ambitieux, prévoit d'accueillir entre 330.000 et 350.000 immigrants chaque année, soit plus d'un million de personnes en trois ans.



Rêve américain ou canadien?

 Si les Etats-Unis ont considérablement durci leur politique en matière d'immigration, le Canada a décidé d'adopter le modèle inverse. Pour Ahmed Hussen, le ministre canadien de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, c'est une question de tradition nationale. "Grâce, en grande partie, aux nouveaux venus que nous avons accueillis tout au long de notre histoire, le Canada est devenu un pays fort. Les immigrants et leurs descendants ont apporté une contribution incommensurable au Canada et notre succès futur dépendra de notre capacité à continuer à les accueillir et à les intégrer correctement", écrit-il en préambule de son rapport. Pour les migrants qui tentent de franchir la frontière américaine, le rêve américain peut donc se transformer en rêve canadien.


La solution au vieillissement de la population canadienne

 D'emblée, le ministre explique que le Canada est confronté, comme la plupart des pays occidentaux, à une population vieillissante et à un taux de natalité en baisse. Grâce aux migrants, le Canada va donc retrouver des forces vives, selon ce rapport. "Augmenter le taux d'immigration, tout particulièrement économique, nous aidera à maintenir notre force de travail, notre croissance économique et à doper l'innovation", peut-on y lire. Ce programme a été rédigé en collaboration avec les provinces et territoires canadiens, afin qu'ils puissent attirer directement des candidats.

D'autres types de visa canadien que vous pouvez demander?

  • Formulaire de visa canadien pour étudiants
  • Formulaire de visa canadien pour travailleurs qualifiés
  • Formulaire de visa touristique canadien
  • Formulaire de visa canadien de pèlerinage
  • Formulaire de visa d'affaires canadien
  • Formulaire de visa canadien pour travailleur agricole
  • Formulaire de visa de Transit Canada
  • Formulaire de visa canadien pour conjoint
  • Formulaire de visa de visiteur canadien


Le Canada veut 1 450 000 nouveaux immigrants de 2024 à 2025

Ottawa, le 9 juillet 2024 – Le gouvernement canadien a annoncé un objectif ambitieux d'accueillir 1 450 000 nouveaux immigrants au cours des années 2024 et 2025. Cette initiative fait partie d'un plan stratégique visant à répondre aux besoins économiques du pays, à compenser le vieillissement de la population et à maintenir une croissance démographique soutenue.

Contexte et objectifs

Le Canada est confronté à plusieurs défis démographiques et économiques. La population vieillit rapidement, et le taux de natalité est en baisse. Pour soutenir l'économie et assurer la viabilité des services publics, le pays doit attirer de nouveaux talents et augmenter sa main-d'œuvre. Les nouveaux immigrants sont essentiels pour combler les lacunes dans divers secteurs, notamment la technologie, la santé et les services.

Plan d'immigration

Le ministère de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada (IRCC) a élaboré un plan détaillé pour atteindre cet objectif ambitieux. Voici quelques points saillants :

  1. Augmentation des quotas : Le nombre total d'immigrants admis chaque année sera progressivement augmenté. En 2024, le Canada prévoit d'accueillir 700 000 nouveaux immigrants, suivi de 750 000 en 2025.

  2. Diversification des sources : Le Canada continuera à diversifier ses sources d'immigration, en attirant des candidats de différentes régions du monde. Les efforts seront concentrés sur les pays avec lesquels le Canada entretient des relations solides et où le potentiel de candidats qualifiés est élevé.

  3. Programmes économiques : Une grande partie des nouveaux immigrants sera admise par le biais de programmes économiques, tels que le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral et provincial), le Programme des travailleurs de métiers spécialisés et le Programme des entrepreneurs et investisseurs.

  4. Soutien à l'intégration : Pour assurer une intégration réussie des nouveaux arrivants, le gouvernement investira dans des services de soutien, tels que des cours de langue, de l'aide à l'emploi et des programmes d'orientation culturelle.

Réactions et perspectives

Les réactions à cette annonce ont été variées. Les partisans du plan soulignent les avantages économiques et démographiques de l'augmentation de l'immigration. Ils affirment que cela aidera à combler les pénuries de main-d'œuvre et à stimuler l'innovation et la croissance économique.

Cependant, certains critiques expriment des préoccupations concernant la capacité du pays à intégrer un si grand nombre de nouveaux arrivants en peu de temps. Ils craignent que cela puisse mettre à rude épreuve les infrastructures et les services sociaux, comme le logement, la santé et l'éducation.

Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a déclaré que le gouvernement est prêt à relever ces défis et à travailler avec les provinces, les territoires et les municipalités pour assurer une transition harmonieuse.

Conclusion

L'objectif d'accueillir 1 450 000 nouveaux immigrants entre 2024 et 2025 marque une étape significative dans la politique d'immigration du Canada. En visant à renforcer l'économie et à compenser les défis démographiques, le Canada continue de se positionner comme un leader mondial en matière d'immigration et d'intégration.


Comments